Partagez
Aller en bas
avatar
COMPTE FONDATEUR
COMPTE FONDATEUR
OÙ ES-TU ? :
Quelque part à faire du grabuge...

OCCUPATION :
Blablater avec du thé !

BOUDOIR :
Je pense être donc être à penser est la pensée d'un être ?

Voir le profil de l'utilisateur http://wtf-wonderland.forumactif.com
le Dim 13 Mai - 19:05
boom, baby ! les pnjs !

— ALICE LIDELL
Mademoiselle, née un 4 Juillet 1852 à Godstow, Angleterre, au sein d'une famille bourgeoise, fut longtemps considérée comme le fictif personnage du conte éponyme écrit par Lewis Caroll. Non, non ! Elle existe bel et bien - fut même l'amie d'enfance de l'auteur ! C'est bien elle, après avoir une première fois visité Wonderland - dont elle trouva l'entrée ouverte au hasard lors d'une promenade dans la campagne - qui lui conta ses aventures ; aventures qu'il coucha ensuite sur papier. Il la croyait et ne cessa jamais de le faire - même lorsque tous la pointaient du doigt pour sa folie et son incapacité à taire ses idées farfelues. L'année de ses 12ans, elle fut envoyée six mois à St. John's Hospital pour "soigner ses lubies farfelues" à dose d'entrevues avec psychiatres et gavages de gélules.

Si à sa sortie elle se jura de ne plus jamais parler de ce qu'elle avait vu et vécu, jugeant les adultes et les hommes en général comme inaptes au rêve et à la possibilité de l'impossible, elle fit exception pour Lewis. À chaque fois qu'elle revenait de Wonderland, ils se retrouvaient et en discutaient - elle narrant ses explorations, lui les revivant en buvant ses paroles.

Ses parents l'avaient, pour célébrer son 16e anniversaire, fiancé au Conte de Loxley de vingt ans son aîné, croyant bien faire. Annonce contre laquelle elle protesta - s'ensuivit des coups de son père, une menace de reniement de sa mère... Tout un tumulte orageux dont je tairais les détails. Alice, malheureuse, trouva refuge chez Lewis cette nuit-là. Ils dormirent ensemble et au petit matin - elle n'était plus là.

Elle ne fut plus jamais là. Lewis attendu, un mois, deux mois, un an, deux ans, dix ans... Il redoutait qu'elle ne soit morte ou pire, assassinée par son père et enterrée dans un coin du jardin. Or, au dernier jour de sa vie, il rêva d'elle, dansant avec une rose, un chat souriant perché sur son épaule - il sut alors qu'elle était encore en vie, heureuse et libre. À cette pensée, il rendit son dernier souffle.

Alice, bien des années plus tard, ses cicatrices et sa mémoire ayant enfin fait la paix - prit la décision d'ouvrir l'entrée de Wonderland. Un sacré revirement de situation ! - après tout, elle en avait ordonné la fermeture aux Wonderlanders, les mortifiants en expliquant combien les humains étaient dangereux !

Elle se fit connaître à toutes personnes qui croisaient son chemin, dans la campagne, dans le village puis finalement à Londres -- seuls les curieux et rêveurs la suivirent, les autres la prenant pour une hurluberlu droguée en manque ; elle les emmena à sa suite - hop ! Voilà Wonderland dévoilé et enfin crédibilisé !

!! Elle est aujourd'hui âgée de 163 ans mais n'en paraît qu'une petite quarantaine.

!! Elle se rend souvent sur la tombe de Lewis - elle a même, dans la salle Fourdoors, gravé son prénom sur le sol.

!! Elle offre des cours dans une école, dans la Contrée Sucrée, pour les humains et les Wonderlanders, leur permettant ainsi d'en apprendre plus sur leurs mondes respectifs.

!! On ne sait pas trop ce qu'elle a en tête aujourd'hui - ses décisions sont rarement raisonnables. Qui sait ce qu'elle prépare !

— QUEEN OF HEARTS Une seule entrée est connue à ce jour et elle se situe dans la campagne anglaise, au nord de Londres, à l'orée d'une forêt d'un petit village nommé Hollytree. Cette entrée est appelée "Fall" à savoir "Chute" (du fait qu'on ne peut qu'y tomber, dans cette entrée-trou, et non y descendre par une corde ou un escalier). Une seule entrée est connue à ce jour et elle se situe dans la campagne anglaise, au nord de Londres, à l'orée d'une forêt d'un petit village nommé Hollytree. Cette entrée est appelée "Fall" à savoir "Chute" (du fait qu'on ne peut qu'y tomber, dans cette entrée-trou, et non y descendre par une corde ou un escalier). Une seule entrée est connue à ce jour et elle se situe dans la campagne anglaise, au nord de Londres, à l'orée d'une forêt d'un petit village nommé Hollytree. Cette entrée est appelée "Fall" à savoir "Chute" (du fait qu'on ne peut qu'y tomber, dans cette entrée-trou, et non y descendre par une corde ou un escalier).

— WHITE QUEEN Il s'agit d'un immense trou, de la taille approximative d'une piscine ronde gonflable standard, écartelant deux grosses racines d'un gigantesque chêne. Pas la peine de vous pencher au-dessus pour distinguer quelque chose, une brume noire vous en empêchera ! Il s'agit d'un immense trou, de la taille approximative d'une piscine ronde gonflable standard, écartelant deux grosses racines d'un gigantesque chêne. Pas la peine de vous pencher au-dessus pour distinguer quelque chose, une brume noire vous en empêchera ! Il s'agit d'un immense trou, de la taille approximative d'une piscine ronde gonflable standard, écartelant deux grosses racines d'un gigantesque chêne. Pas la peine de vous pencher au-dessus pour distinguer quelque chose, une brume noire vous en empêchera !

— BIG NED
Méconnu des récits de Lewis Carroll, Big Ned, de son vrai nom Anestor - ne jamais l’appeler de la sorte, il pourrait s’en fâcher - est le gardien de Wonderland. Gigantesque carlin sagement assis à l’entrée « Fall » - on dit qu’il a toujours été là. Enfin, c’est ce qu’il raconte, se vantant même d’avoir vu le jour en même temps que Wonderland. Ce qui est certain, c'est qu'il est, avec Master Time, le plus vieil habitant. Qui plus est, il est immortel ; ne se nourrit que d’air et de soleil, ne dormant jamais et étant, de ce fait, jamais infidèle à son poste. Or, plus qu’un gardien, Big Ned est un personnage que l’on ne saurait oublier. Toujours élégamment vêtu, sa culture n’a d’égal que sa taille titanesque ; a tel point que l’un de ses passe temps favoris est l’élaboration d’énigmes.

Néanmoins, il reste d’humeur frivole et absurde, à l'image de chacun des Wonderlanders. Il lui arrive de passer d’un bonheur léger à une rage folle en quelques secondes seulement, rendant très arbitraire tout passage par « Fall ». Grand ami d’Alice, elle fut la première humaine qu’il rencontra, et il n’a jamais cessé de lui être loyal. À tel point que lorsqu’elle s’est recluse dans Wonderland, il a accepté d’en fermer l’entrée, se couchant dessus - aucun autre humain ne pourrait la voir. Elle le réveilla, des années plus tard - et comme si de rien n’était, il reprenait son poste.

Ceux qui rêvent d’entrer à Wonderland doivent désormais se plier aux imprévisibles conditions du gigantesque chien. Peut être les laissera-t-il passer parce qu’il est d’humeur joyeuse, ou bien parce que leurs figures lui sont sympathiques. Ou encore, bon esprit, ils sauraient répondre à ses énigmes, et mieux encore, le distraire en lui racontant une bonne blague.

!! Il n'a pas de famille ni de parents connus. Il se considère cependant fils de la Contrée Blanche.

!! Il n'a pas toujours été le gardien de « Fall » ; avant qu'Alice n'arrive pour la première fois, il était un dévoué ami de White Queen et vivait dans son château en tant que conseiller.

!! C'est la venue d'Alice qui lui a intimé, sans qu'il sache pourquoi - un des mystères du monde de Wonderland - de devenir le gardien de « Fall ».

!! Son point faible : les sardines à l'huile, donnez-lui en et cela vous garantira ses faveurs. Fort heureusement, rarissimes sont les personnes au courant !

— MASTER TIME Big Ned est un très très très gros chien - 1 tonne et faisant deux fois la taille d'un humain normal - au pelage violet et aux dents longues. C'est le gardien de Fall qu'il ne quitte j a m a i s. Il est : immortel, court très vite, toujours éveillé et se nourrit uniquement d'air - oui, oui, d'air. Pas la peine de chercher à le flouer, le tromper ou le tuer - il est bien trop malin et trop dangereux !
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum